mardi 24 février 2009

Deux mois et demi de silence

Bonjour à tous,

Pas de message depuis début décembre. Je vous le dis tout de suite, je n'ai aucune excuse ! Je vais donc m'efforcer dans ce billet de résumer sans trop de bla bla ce qui s'est passé pendant ces deux mois et demi.

Décembre
Après ma conférence à Québec, il ne s'est pas passé grand chose ici à Sherbrooke. Les expériences pour ma maîtrise ont continué avec plus ou moins de réussite (les aléas de la recherche quoi).

Mon retour en France m'a fait le plus grand bien et j'en ai bien profité pour me reposer. La preuve en image avec un petit tour dans un spa extérieur (on était le 27 Décembre, et il ne devait pas faire plus de 2°C) :




Janvier
Il a fallu ensuite se remettre au travail. Depuis le retour des vacances, les expériences fonctionnent plutôt bien. Sommes-nous chanceux ? Je ne sais pas. Toujours est-il que nous sommes satisfaits des résultats. L'écriture de l'article s'est poursuivi également pour moi. J'ai été chargé d'écrire les résultats, la discussion et de faire le montage des images-résultats. Pas très enrichissant mais valorisant pour plus tard.

Coté activité, outre les (nombreuses) et diverses soirées, citons le ski. Je n'y suis certes allé qu'une fois, mais j'ai eu de bonne sensations. J'espère pouvoir y retourner avant la fin de la saison.

Mis à part cela, je suis allé à l'Igloofest. Imaginez beaucoup de monde, de la musique électronique, une scène au bord du Saint-Laurent et vous obtenez l'Igloofest. Bonne ambiance au programme. Le lendemain : super-méga-gros brunch (bacon, saucisse, oeufs, fève aux lards, crêpe, fruits, toasts, pain perdu,.....) et Fête des Neiges au programme. Un peu de déception car c'était un peu trop "familial". Heureusement, nous avons trouvé de quoi nous amuser : de la neige et parcours-aventure pour enfant, quoi de mieux pour s'amuser....

Puis plus récemment, il y a eu le Carnaval de Québec. J'ai été malade dès le début du week-end. Autant vous dire que je n'en ai pas profité. Mais c'était tout de même sympa : nuit dans un gymnase, soirée dehors au coin du feu, brunch, photos "c'est vraiment n'importe quoi".


L'une des nombreuses sculptures de glace au Carnaval de Québec.


Entre Montréal et Québec, se trouve un restaurant où l'on trouve des monster trucks et des dinosaures.....étrange. Mais on s'est senti obligé de s'arrêter.


Voilà en gros pour les infos des deux mois. J'ai voulu condenser les infos pour ne pas vous surcharger d'infos.

Concernant le futur, je pense bientôt passer en rédaction de mon mémoire. J'aimerais avoir fini pour juin-juillet. Après, tout dépendra s'il reste des expériences à faire. Sinon, j'ai tout de même postulé pour un emploi ici à Sherbrooke. Il s'agit d'une entreprise (française) qui travaille dans l'imagerie moléculaire. Le travail semble vraiment intéressant. Je vous tiens au courant.

A très vite (c'est promis (?)).....

samedi 6 décembre 2008

Québec

Bonjour,

Mercredi et Jeudi de la semaine passée, je suis allé à Québec pour une conférence, où je présentais mon projet sous la forme d'un poster (ou panneau d'information, en français dans le texte). Comme je suis arrivé le mercredi et que la conférence ne commençait pour moi que le Jeudi, j'en ai profité pour me balader dans le Vieux Québec, de nuit. Et bien, c'est beau.... Les photos sont peut être un peu sombres, mais je puis vous assurer que c'est très joli. J'ai donc passer ma soirée à flâner et magasiner.

Le lendemain matin, après une bonne nuit et un bon déjeuner (en québécois, ou petit déjeuner en français) dans une auberge très sympa, je me suis rendu à ma conférence. Ça s'est bien passé : j'ai présenté mon travail à plusieurs chercheurs, et ai passé un audit. Car il y avait un concours par catégories (maîtrise, doctorat,....). Je n'ai pas encore le résultat. Je ne m'attends pas à gagner, mais ça m'a fait une nouvelle bonne expérience (c'est la 4ème conférence à laquelle je participe).

Je vous laisse avec ces quelques photos. A très vite. Le prochain billet devrait je l'espère être consacré........au hockey. Je en vous en dit pas plus....


Le Château Frontenac






lundi 1 décembre 2008

Week-end à Montréal

Bonjour à tous,

Votre dévoué serviteur et chroniqueur dévoué est enfin de retour. Comme le titre du message l'indique, j'ai passé le week-end à Montréal. Mais, je ne vais pas vous conter mes aventures tout de suite. Non. Comme tout bon écrivain, il faut savoir tenir son lecteur en haleine, le faire patienter, trépigner, tel un Stephen King, un Dan Brown ou un Zola. Alors, bon, tout le monde s'entend pour dire que Stephen King est un auteur qui sait tenir son lecteur en haleine. Promis, je ne vous raconterai pas ici une histoire d'hôtel étrange, ou de voiture possédé. J'entends certains crier au scandale : pourquoi citer Dan Brown ! Et bien, personnellement, j'aime bien. Il arrive à me tenir en haleine, à coup de codes et autres folies religieuses. Je sais, j'aurais pu choisir quelqu'un qui sait vraiment tenir son lecteur en haleine, qui trouve tous les subterfuges pour le garder éveillé : Marguerite Duras. Avouez que côté suspense, on peut difficilement faire mieux : impossible de s'endormir ! Enfin, pourquoi Zola ? Et bien parce qu'à sa manière (c'est à dire à l'aide de descriptions interminables), il tient son lecteur en haleine. Et voilà....Bon, je ne sais pas si j'ai vraiment réussi mon contrat : vous tenir en haleine, en vous parlant d'auteurs qui savent (ou essaient de) tenir leur lecteur en haleine...Mais comme dirais l'autre : "Trêve de bla bla, trêve de bla bla, trêve de bla bla" (portez attention au "a", qui doit progressivement se transformer en "o", comme les ch'tis)........

Attaquons donc notre histoire. L'histoire se passe il y a fort fort longtemps, dans un pays fort fort lointain......Pardon ? Je me trompe d'histoire ? Peut être oui, effectivement (et non, je n'ai pas Blanche Neige et les sept nains comme livre de chevet !)

Plus sérieusement (je vais peut être finir par le raconter ce week end !). Je disais donc ce week end, nous avons décidé (qui est le nous ? Patience.....) d'aller à Montréal pour aller voir un match de hockey (ou une "game" comme ils disent ici), opposant l'équipe de Montréal (les Canadiens) à Buffalo (les Sabres). Le plus dur, c'est qu'on avait pas de billets (et oui, c'est très difficile d'en avoir : c'est comme un concert de Franck Mickael dans une maison de retraite : les places partent très vite). Heureusement pour nous, les "scalpers" sont là ! Kesako ? Ce sont des gens qui achètent plein de billets et qui les revendent (naturellement plus cher que le prix de départ, sinon, quel est l'intérêt de faire ça ?) Là, faut savoir négocier, car plein de gens sont sans billets et veulent vraiment aller voir le match (comme les vieux ou plutôt les vieilles à un concert de l'ami Frank)...Les prix sont hauts. La technique est d'attendre le plus possible (10 minutes avant le début du match). S'ils ne vendent pas les billets, ils restent pris avec....donc les prix baissent. On a réussi à en avoir.

Nous voila donc dans le Temple, la Mosquée, L'Eglise des Montréalais. Parce que oui : ici le hockey est une religion. Comme en France avec les stades de foot, les arenas de hockey sont plus remplies que les édifices religieux.

Et là, une fois à l'intérieur c'est incroyable : rien à voir avec une église : les gens sont beaucoup plus bruyants, et le speaker (celui qui donne les infos sur le match) parle avec plus de vigueurs qu'un prêtre (quoique chez les évangélistes, ils commencent à s'y mettre). Et sincèrement c'est la folie : que ce soit au moment de la présentation des joueurs ou lors d'un but des Canadiens. Et puis, voir un match de hockey en vrai, c'est 1000 fois mieux qu'à la télé ! ! !

Pour les statisticiens et les fans de hockey, les Canadiens ont gagné 3-2, après un très beau match.

Ah oui au fait le nous....Je suis allé à Montréal avec 3 brésiliens. Nous avons rejoint 2 autres......brésiliens là bas, pour voir le match. Puis, un autre........brésilien nous a rejoint après. Comment je les ai connus ? J'en ai connu à une soirée. Les autres étaient leurs amis. J'ai passé un super bon moment avec eux ! Nous sommes allés fêter dans un bar (bière pas cher plus piste de danse, le cocktail idéal).

Le lendemain, balade dans la Parc Jean Drapeau au programme.

Au final, c'est un super week end...

Je vous laisse avec quelques photos (désolé pour le flou, j'étais loin et le hockey, ça va vite...) de ce périple montréalais (et une vidéo, où vous pourrez juger de l'ambiance et de mes qualités de cadreurs).

Ah oui, sinon la maîtrise : elle avance bien. La rédaction de l'article avance, et mercredi-jeudi, je vais présenter mes travaux à une conférence (pas de présentation orale, juste un panneau d'information, ou poster). Je vais en profiter pour visiter Québec, naturellement...

Pour info, les Canadiens sont en rouge....


Le gardien des Canadiens Carey Price et le défenseur Roman Hamrlik


Maxim La pierre et Sergei Kostitsyn (attaquants)


Vue d'ensemble, lors d'une remise en jeu


La fameuse Zamboni, pour lisser la glace, passée entre chaque période du match (qui en comporte trois)



video
BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT ! ! ! !




Sur le toit de l'immeuble où vit Carlos, celui qui m'a hébergé pour la nuit

La gang (la bande si vous préférez) au presque grand complet (moins le photographe) : de gauche à droite : Carlos, moi, Joana, Amanda, Fernanda et Luciano


La gang cette fois au grand complet avec chacun un "souvenir" du match (j'avais mon "chandail" déjà avant) : A côté de moi : Magnun.


Bye à tous !!

dimanche 2 novembre 2008

Soirée Haloween

Bonjour,

Comme vous le savez sûrement, vendredi, c'était Halloween. Et contrairement à la France, on fête beaucoup Halloween. Au Québec, nul besoin de se déguiser en vampire, mort vivant ou autre monstre sortis tout droit de l'esprit détraqué de certaines personnes. Non, il suffit juste de se déguiser, en n'importe quoi. L'idée de mon costume est parti d'un jeu de karaoké (oui, à la colocation, on aime jouer aux jeux de karaoké sur les consoles de jeux). On commençait à ce moment là à parler des costumes d'Halloween. Et voilà que nous tombons sur un des personnages du jeu. Là, on s'est dit : "hey, pourquoi pas de déguiser comme ça". J'ai dit : Ok.....

Après pas mal de confection (je remercie Amélie pour ça qui m'a énormément aidé), nous voilà arrivé au vendredi. Direction, la "Maison Jaune", une grosse colocation de 10 personnes. Beaucoup de monde, et aussi beaucoup de fun. Ce fut une soirée vraiment très sympa.

Je vous laisse admirer quelques photos. Pour voir toutes les photos, je vous invite à cliquer sue le lien à droite "Mes photos".

Je vous présente Elga....

Photo entre colocs.....

dimanche 12 octobre 2008

Fin de la longue trêve estivale

Bonjour à tous,

Après presque 4 mois d'absence bloguesque, voici le temps de revenir. Je m'efforcerai, comme il y a un an, de mettre ce blog à jour le plus régulièrement possible. Pour ne pas effrayer les moins lecteurs d'entre vous, je vais essayer de résumer ces 4 mois passés le mieux possible.

Commençons par l'essentiel, c'est à dire ce qui m'a amené ici, les sorties. Non ? Ce n'est pas pour cela que je suis venu deux ans au Canada ? Ah oui, c'est vrai, je me souviens....le travail. Comment ai-je pu oublier. Trêve de plaisanterie. J'ai donc pu reprendre les travaux de ma maîtrise fin août. Entre temps, j'ai passé mon temps (oui, je sais, cette phrase n'est pas très correcte, due au fait de la répétition, mais j'espère que les éventuels maniaques de la langue française ne m'en voudront pas) à écrire ma définition de projet de recherche (DPR). Il s'agit d'un document très enrichissant à écrire qui consiste en une revue de bibliographie (faire un état de l'art du domaine de recherche, ce qui se fait actuellement), ce qui veut dire : lecture d'articles scientifiques : un exercice passionnant, vous vous en doutez.
J'ai aussi pris part à l'écriture d'une "mini-revue" qui devrait paraître dans une revue scientifique. Nous attendons actuellement les corrections de l'éditeur. Ici, il s'agit, comme la DPR d'une revue bibliographique mais en beaucoup plus complet. Imaginez l'épanouissement intellectuel que cela peut procurer.... Mais, je me dis que cela fait toujours bien sur un CV !
Plus récemment, les expériences ont repris avec une certaine réussite. Nous sommes satisfaits des résultats obtenus, même si certaines manipulations sont à refaire (il s'agit tout de même de recherche, ne l'oubliez pas).
Je suis aussi en train d'écrire un résumé pour une conférence qui se tiendra à Québec début décembre. Si je suis accepté, ce sera donc la 4ème conférence que je ferai en tant que présentateur (un autre bon point sur le CV).
Voilà en gros pour ce qui est de ma maîtrise.

Que s'est il passé à part ça ? J'ai pu prendre 3 semaines de vacances cet été (1 semaine avec ma tite sœur et 2 semaines avec le reste de ma famille). Une sacrée bonne coupure qui m'a permis de souffler et d'oublier un temps ce qui m'attendait au retour de ces vacances : l'écriture de la mini revue. Lac Saint-Jean et tour de Gaspésié au programme. Ce fut vraiment un superbe périple, tant par les paysages observés, que par les gens rencontrés. Je mettrai des photos un peu plus tard, mais pas sur ce blog. N'ayez pas peur, je mettrai le lien sur ce blog.

Sinon, la routine : des soirées à droite à gauche (Sherbrooke principalement, mais aussi une soirée à Montréal sur un coup de tête : faire 1h15 de voiture pour une soirée et revenir le lendemain, jamais j'aurai fait ça en France).

Hier je suis allé voir le dernier match de la saison de l'équipe de football (football américain pour les européens) de l'Université. Conclusion, malgré une victoire du Vert et Or (nom de l'équipe), on en est arrivé au même constat : ce n'est pas un sport très palpitant et intéressant à regarder. Mais, ça vaut le coup tout de même d'essayer.

Pour finir, je voulais vous annoncer que, en toute logique, je serai de retour en France du 23 décembre (mon avion part d'ici le 22) au 5 janvier inclusivement, même si mon retour est en soi une exclusivité.

Voilà pour les dernières nouvelles. A très vite

vendredi 18 juillet 2008

Maîtrise au presque point mort

Bonjour à tous,

Après un post consacré entièrement à une sortie, en voici un mixte. Commençons par le plus important : la maîtrise. Comme le titre l'indique, elle est presque au point mort. En effet, le microscope ne fonctionne plus. La raison ? Apparemment, le problème vient du laser situé à l'intérieur. Je n'entrerai pas dans les détails techniques.... Du coup, il faut renvoyer tout le microscope en Australie... avec des frais d'envoi de : 3000$ (environ 2000€) ! En attendant, on ne peut pas travailler, jusqu'en septembre. En attendant, je me concentre sur ma DPR, soit ma Définition de Projet de Recherche. Un travail obligatoire qui consiste en un premier temps à faire une revue bibliographique. Kesako ? Lire des articles sur le sujet qui me concerne (imagerie du poumon, marquage des cellules,...) et synthétiser tout ça. Puis après, une partie plus facile qui consiste à décrire le projet en lui même, les moyens, la méthodologie,..... Un travail fastidieux mais obligatoire.

Puis après, je devrais écrire un article dit "review". Là encore, il faut lire plein d'articles sur un sujet donné et synthétiser le tout dans un autre article.

En attendant, je prends des vacances (1 semaine + 2 semaines). Je vais retrouver ma famille pour un petit tour du Québec jusqu'en Gaspésie.


En ce qui concerne les activités récentes, je suis allé au Festival International de Jazz de Montréal. Des bons concerts. Puis la Fête du Lac des Nations. Au programme : feux d'artifices et concerts. Une bonne ambiance, des concerts sympas, le tout pour une somme raisonnable. Que demander de plus ?

Voilà pour les dernières nouvelles...

A bientôt.

mardi 24 juin 2008

Randonnée au Mont Sutton

Bien le bonjour !

Et oui, encore une activité parascolaire au menu d'aujourd'hui ! Quoi ? J'essaie de profiter au maximum de ce pays !

Donc voilà. Ce week-end, nous sommes partis à neuf à Sutton pour une randonnée sur le mont du même nom. Nous y avons rejoint une copine qui habite là bas. Le départ s'est fait à 12h00, à une altitude approximative de 400m. Nous voilà partis à travers bois pour rejoindre le sentier...c'est très humide, il a plu il n' y a pas longtemps. Heureusement, mes nouvelles chaussures (le mot nouvelle est important) sont imperméables, merci M. Gore-Tex. Et là, commence l'ascension. Et je peux vous garantir que ce ne fut pas une partie de plaisir, pour moi en tout cas. Ça grimpe dur, je peux vous l'assurer. Entre les racines et les grosses roches que je devais presque escalader (j'exagère peut être un peu, mais à peine), excusez moi l'expression, mais j'en ai chier.

Heureusement, on a fait une pause déjeuner à côté d'un lac. Après, c'est reparti de plus belle. On a du remonter le lit d'un petit ruisseau de montagne. Avec mes yeux de lynx, j'ai pris du plaisir ! Arrivé au sommet (round top), j'ai enfin trouvé mon second souffle. Ce qui fait que la descente a été très bien, malgré un petit passage de presque varappe, car on a loupé le chemin. Mais rien de bien méchant. Au final, une randonnée épuisante (12,4km en 5h30 environ) mais je suis content de l'avoir fait. Voici quelques photos de ce que l'on pouvait voir depuis les différents points de vue.

A très vite.